Accueil » Blog » Poule » J’installe des poules dans mon jardin : quels équipements de base ?
Poule dans le jardin devant le poulailler

J’installe des poules dans mon jardin : quels équipements de base ?

3 Sep, 2020 | Poule

L’idée de loger quelques poules dans votre jardin a fait son petit bonhomme de chemin et vous êtes prêt(e) à vous lancer. Il est temps désormais de se poser les bonnes questions : êtes-vous sûr(e) de disposer des équipements de base pour accueillir des poules ? Avez-vous préparé votre jardin comme il le faut ?

Les poules ne sont pas des animaux exigeants. Mais elles sont fragiles, craignent les intempéries, et sont facilement sujettes au stress. Il est donc indispensable de bien réfléchir à la configuration de votre installation avant leur arrivée dans votre foyer.

Pour accueillir des poules dans les meilleures conditions, il faudra veiller à installer :

  1. Un poulailler suffisamment grand et bien équipé ;
  2. Un parc à poules autour du poulailler qui permettra à vos poulettes de se dégourdir les pattes et de picorer le sol.

On utilise également souvent les termes « enclos » et « parcours extérieur » pour faire référence à l’espace sécurisé installé autour du poulailler. Il ne s’agit pas de l’enclos parfois vendu avec l’abri, beaucoup trop petit pour offrir assez d’espace aux poules au quotidien.

Avant de commencer

Même si le concept de posséder quelques poules dans son jardin est devenu très tendance, particulièrement en milieu urbain et péri-urbain, les poules nécessitent un minimum d’attention et surtout un minimum d’espace. Intérieur ET extérieur. Sans un abri et un espace extérieur suffisamment grands, vos poules seront malheureuses (problèmes de santé, disputes continues entre les individus etc).

Et si vos poules vivent les unes sur les autres, votre installation risque de devenir rapidement insalubre. Un poulailler sale est une source de maladies pour les poules, et une source de problèmes pour vous : mauvaises odeurs, problèmes potentiels de voisinage etc.

J’assume qu’en créant une mini-ferme chez vous, vous prévoyez de considérer le bien-être de vos bêtes avec autant de considération que votre propre plaisir à vous en occuper 🙂

Exit donc le concept d’enfermer les poulettes dans un poulailler exigu sans moyen de mettre une patte dehors :

  • Oui, il est possible d’avoir quelques poules chez soi sans avoir un immense terrain.
  • Non, cela ne signifie pas qu’on peut les accueillir correctement sans un minimum d’espace.
Deux poules qui picorent dans l'herbe

Puis-je adopter une poule sur mon balcon ?

Vous l’aurez compris, si vous vivez en appartement avec un balcon ou une terrasse, il sera impossible d’accueillir des poules de manière acceptable et convenable. Même en y mettant tout l’amour du monde, vous ne pourrez pas recréer un parcours herbeux digne de ce nom, sans compter la place qu’il vous faudrait mobiliser sur votre terrasse…

Si l’envie de campagne se fait omniprésente chez vous, adoptez un lapin ! Même les lapins de ferme peuvent se plaire en appartement. Vous n’aurez pas de quoi faire une omelette tous les matins et il ne vous débarrassera pas des restes de vos assiettes. Mais le lapin est réputé plus affectueux que les poules et même s’il semblerait que certaines poules finissent par répondre à leur nom, le lapin lui, pourra vous tenir compagnie à l’intérieur !

Cotcotandco, c’est l’esprit mini-ferme à la maison, un grand nombre d’articles sont donc également consacrés aux lapins. Jetez-y un oeil !

Allez, rentrons maintenant dans le vif du sujet et voyons l’équipement de base qu’il vous faudra acheter et installer avant l’arrivée des poulettes.

Un poulailler spacieux et fonctionnel

Pas de poules sans poulailler. Ou en tout cas, pas de poules sans un abri adapté aux poules.

Un abri adapté aux poules, c’est un abri assez spacieux pour le nombre d’individus, disposant d’assez d’ouvertures pour assurer un éclairage naturel sans pour autant créer des courants d’air.

Un abri adapté aux poules, c’est également un abri équipé pour accueillir des volailles : litière, mangeoire, perchoir, pondoir… Ces accessoires devant être eux-mêmes adaptés et multipliés en fonction du nombre de poules.

Pour un aperçu des différents accessoires qu’il vous faudra pour équiper votre abri, consultez mon article : Les équipements indispensables pour bien aménager votre poulailler.

Certains éleveurs amateurs se lancent dans la construction de leur poulailler, de A à Z. Ils peuvent ainsi construire un abri qui correspond 100% à leur projet. D’autres optent pour l’abri de jardin (type cabane de jardin qu’on utilise généralement pour ranger les outils et accessoires d’extérieur) qu’ils aménagent comme un poulailler.

L’option la plus simple reste d’acheter le poulailler « clé en main », en animalerie ou sur internet.

Mais attention à ne pas se précipiter et surtout à bien étudier l’abri avant de l’acheter !

Un poulailler de bonne facture (dimensions convenant au minimum à 2 poules, matériaux et finitions de bonne qualité) coûte environ 200€. Plus cher, vous gagnez espace et en qualité de fabrication. Moins cher, vous risquez de vous retrouver avec un poulailler trop fragile, mal conçu, et/ou trop petit même pour 2 poules. Au risque de devoir en acheter un nouveau plus tôt que prévu…

Le marché de la mini-ferme à la maison est devenu tellement lucratif que l’offre de poulaillers dans le commerce a explosé. Et des poulaillers pas chers mais de mauvaise qualité sont apparus un peu partout.

Achetez votre premier poulailler sans vous tromper : guide pratique – c’est l’article que j’ai écrit pour tous ceux qui ont besoin de conseils pour bien choisir leur poulailler. C’est votre cas ? N’hésitez pas à le consulter, ou à l’enregistrer dans vos favoris pour le lire plus tard 🙂

J’y décris les différents types d’abri : bois, plastique, avec ou sans enclos… et j’y donne tout un tas d’astuces pour ne pas faire d’erreur dans votre choix et trouver le poulailler qui vous convient.

En plus d’être fabriqué avec des matériaux de mauvaise qualité (bois trop fragile, pas traité…), ce genre de poulailler est rarement fonctionnel car trop petit. Les dimensions annoncées sont volontairement manipulées, ou la description du produit est trompeuse. Beaucoup d’éleveurs amateurs en herbe se sont retrouvés avec un poulailler beaucoup trop petit, alors qu’il était pourtant annoncé comme convenant au bon nombre de poules.

Un poulailler trop petit, en plus de ne pas convenir d’un point de vue bien-être animal, rend l’entretien beaucoup plus compliqué. Recoins difficiles d’accès, difficultés à installer les accessoires… Bref, les petits poulaillers n’ont que des inconvénients !

Nous parlerons de la taille idéale du poulailler (en fonction du nombre de poules) un peu plus tard dans cet article. Si vous êtes pressés, voici un raccourci.

Un grand enclos sécurisé

Au-delà du poulailler, l’apparition de poules dans votre jardin impliquera également l’installation d’un enclos sécurisé.

La journée, les poules vivent en extérieur. Pour leur bien-être, elles ont besoin d’espace et d’un endroit sécurisé où elles peuvent picorer, gratter le sol, et prendre leur bain de poussière. A l’extérieur du poulailler, les poules peuvent se détendre et trouver elles-mêmes de la nourriture.

Offrir assez d’espace à vos poules, c’est également leur permettre de suivre leurs instincts en leur laissant l’opportunité de prendre leurs distances d’avec leurs congénères si elles le souhaitent. Les poules vivent en groupe et évoluent dans un système hiérarchique bien défini. Les rivalités et les jeux de dominance peuvent être des sources de stress pour elles. Avoir assez d’espace pour se retirer et pouvoir éviter les autres est alors salvateur. Pour vos poules et pour vous qui n’aurez pas à gérer trop de problèmes de cohabitation.

Cet espace va devoir être délimité pour différentes raisons :

  1. Pour que vos poules ne s’échappent pas ;
  2. Pour limiter les risques d’intrusion de prédateurs ;
  3. Pour protéger le reste de votre jardin (et de votre potager, de vos fleurs etc)
  4. Pour vous permettre de délimiter la partie du jardin où vos poules vont pouvoir paître tranquillement. Et donc gratter le sol, y faire des trous pour pouvoir prendre leur bain de poussière… Retourner votre coin de gazon en résumé !
Un coq et des poules qui picorent dans un enclos

En fonction des situations personnelles de chacun, aménager un enclos sécurisé n’est peut être pas nécessaire : la configuration du terrain peut suffire à laisser paître les poulettes en toute sécurité.

Mais dans la plupart des cas, et surtout en milieu péri-urbain, délimiter une zone précise du jardin est inévitable. Pour ce faire, on utilise généralement :

  • Un grillage « spécial poules » : « spécial poules » parce que les mailles du grillage doivent être d’une forme et d’une taille assez spécifique ;
  • Ou un filet, avec option filet électrifiable pour plus de sécurité ;
  • Ou un parc grillagé, c’est-à-dire une « cabane » grillagée en métal, avec un toit.

Ces 3 options ont leurs avantages et leurs inconvénients. Le budget que représente chacune de ces options est également bien différent. J’ai résumé toutes ces différences dans cet article consacré à l’installation d’un parc à poules dans le jardin.

Quelque soit l’option choisie, le parcours extérieur devrait offrir :

  • Des zones d’ombre, pour que les poules puissent se protéger du soleil ;
  • Une partie couverte qui les protègera des intempéries ;
  • Une protection type filet posée sur le haut de l’enclos afin d’éviter le contact avec des oiseaux.
Des poules dans un enclos grillagé

Poulailler + enclos : quelle surface prévoir dans votre jardin ?

Chaque installation est différente et dépend de la configuration du terrain de chaque propriétaire. Mais dans l’absolu, nous pouvons résumer que la surface au sol minimum pour accueillir 2 poules est de 35m2 (poulailler + enclos).

Un poulailler d’au moins 1m2 pour 2 poules

Le poulailler a plusieurs fonctions : c’est là que vos poules dorment (dans la plupart des cas), pondent, et s’abritent des intempéries. Il peut également servir de « refuge » lorsque la cohabitation en groupe se fait trop stressante pour certaines poules.

Le poulailler doit donc être assez grand pour que chaque individu puisse se déplacer sans marcher sur ses congénères lorsque tout le monde est à l’intérieur, et que chacun puisse disposer de son « propre espace ».

Chaque poule devrait disposer d’au moins 50cm2 à l’intérieur du poulailler. Pour 2 poules, votre poulailler devrait donc mesurer au moins 1m2. Ceci étant considéré comme l’extrême minimum, il est préférable de voir un peu plus grand.

Dans sa fiche thématique relative à la détention de poules à titre de loisir, l’Office fédéral des affaires vétérinaires suisse préconise au minimum 2m2 de surface au sol pour toutes les races de poules.

Comme je l’explique dans l’article consacré au choix de son premier poulailler, il faut être très vigilant en lisant les dimensions du poulailler fournies par le fabricant. 1m2 pour 2 poules correspond à la surface habitable à l’intérieur du poulailler. Sans prendre en compte « l’épaisseur » des murs ni le potentiel mini-enclos vendu avec l’abri.

Si votre budget le permet, n’hésitez pas à acheter un poulailler un peu plus grand que vos besoins actuels. Vos poules ne s’en porteront que mieux, et cela vous laissera la possibilité d’adopter d’autre(s) individu(s) dans le futur.

Dans mon calcul de surface total, j’ai donc considéré 5m2 pour le poulailler.

Un enclos d’au moins 30m2 pour 2 poules

Chaque poule devrait disposer d’au moins 15m2 à l’extérieur du poulailler.

15m2 par poule vous semble trop grand ?

C’est en effet une sacrée superficie pour une si petite bête. Mais une poule heureuse picore, gratte la terre, cherche des vers dans le sol. Bref, une poule heureuse vous retourne votre jardin. Par pur bonheur ! Un terrain d’une superficie de 15m2 à 20m2 vous permet de « gérer » votre sol : lorsqu’une partie du terrain commence à vraiment souffrir des assauts de vos poules, vous pouvez les mettre à picorer dans une autre partie du terrain et laisser ainsi le sol se régénérer. Si vous prévoyez d’acheter un poulailler mobile, vous pourrez facilement le déplacer dans votre jardin. Et permettre ainsi à votre terrain de respirer un peu et de se reconstruire.

Comme pour le poulailler, plus vous offrez d’espace à vos poules, plus elles seront heureuses. Considérez donc 15m2 par poule comme un minimum, et dans la mesure du possible, tentez de voir plus grand.

Poules dans un grand enclos d'herbe

On récapitule ?

  • D’un point de vue pratique, récolter des oeufs frais (presque) tous les jours, cela signifie avoir au moins 35m2 de jardin à réserver à ses poules.
  • Cela signifie également prévoir d’investir dans un poulailler de bonne qualité et aux dimensions adaptées à son projet de mini-élevage.
  • Le poulailler doit être installé de sorte à ce que les poules puissent entrer et sortir librement durant la journée, avec un accès direct à un enclos sécurisé.
  • Pour éviter de transformer votre gazon en champ de bataille (parce que les poules grattent le sol et y font des trous), il est préférable de prévoir une surface herbeuse extérieure d’au moins 15m2 de terrain par poule.
  • L’enclos doit être délimité de manière à ce que vos poules soient en sécurité.

Votre installation doit offrir tout le confort nécessaire au bien-être de vos poules. Mais elle doit aussi être une source de plaisir pour vous 🙂

Pour éviter que votre élevage familial de poules ne soit une contrainte plutôt qu’un plaisir, votre poulailler doit être simple à nettoyer, la collecte des oeufs doit être facile, le changement de litière pratique à effectuer. Vos poules doivent pouvoir paître en toute tranquillité, sans crainte des prédateurs.

Ce sont des éléments à prendre en considération lorsqu’on choisit son poulailler et son enclos. Accueillir des poules chez soi représente un petit investissement de départ. Il est d’après moi plus intéressant de se tourner dès la départ vers des produits de qualité, et s’éviter ainsi les déboires des « premiers prix ».

La qualité se paie, mais votre tranquillité et votre plaisir à vous occuper de vos poules ne devraient pas avoir de prix.

Il n’y a pas de miracle, le temps, c’est de l’argent, même quand on créé une mini-ferme au fond de son jardin 🙂

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez le guide d'achat spécial Portes automatiques pour poulailler

Articles classés par Animal

Inscrivez-vous à la Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun des mails.

Pin It on Pinterest

Share This