Accueil » Blog » Poule » 7 conseils pour protéger vos poules de la chaleur (et de la canicule)
Conseils pour protéger les poules de la chaleur

7 conseils pour protéger vos poules de la chaleur (et de la canicule)

15 Juil, 2022 | Poule

Les épisodes de grandes chaleurs se font de plus en plus fréquents et de plus en plus intenses, mettant tous les organismes à rude épreuve, y compris ceux des animaux.

Les poules sont particulièrement vulnérables durant ces périodes de grand chaud. Car contrairement à nous, elles ne peuvent pas transpirer pour réguler leur température corporelle.

Pour faire baisser leur température interne, leur rythme cardiaque s’accélère afin de rejeter un maximum d’air chaud et inspirer un maximum d’air frais. Sauf qu’en cas de trop fortes chaleurs, cette accélération du rythme cardiaque peut ne pas être assez efficace pour gérer l’augmentation de la température corporelle.

L’organisme surchauffe, et c’est le coup de chaleur. Cet état d’hyperthermie extrême arrive brutalement et peut être fatal.

J’ai d’ailleurs pu voir sur les réseaux sociaux de nombreuses publications de propriétaires ayant malheureusement perdu leurs poules lors du récent épisode de canicule en juin (2022).

Il est donc indispensable de prendre un certain nombre de précautions dès que les températures dépassent les 30°C, et d’être hyper vigilant.e en cas d’épisodes de fortes chaleurs et de canicule.

Voici 7 conseils pour aider vos poules à passer l’été confortablement.

Aménagez le parc à poules

Les poules y passent toute la journée. Il est donc indispensable qu’elles puissent s’abriter du soleil lorsqu’elles en ressentent le besoin.

Vérifiez qu’elles disposent d’assez de points d’ombre tout au long de la journée : attention, la zone à l’ombre le matin sera en plein soleil l’après-midi !

Idéalement, votre parc à poules disposent de plusieurs points d’ombre naturelle assez bas, comme des haies, des buissons ou des arbustes, qui conservent bien la fraîcheur à leur pied.

Si ce n’est pas le cas et que vous devez ajouter d’autres points d’ombre, plantez un parasol ou installez une toile suspendue ou un auvent dans une zone du parc où l’air circule bien.

Vous pouvez également arroser régulièrement le sol du parcours afin de rafraîchir la terre.

Vous avez l’âme bricoleuse ? Pour apporter encore plus de fraîcheur à vos poules, vous pouvez installer un « brumisateur géant » en détournant l’usage d’un brumisateur de terrasse au profit de vos animaux. L’eau ainsi brumisée rafraîchit l’air et les volailles peuvent s’y mettre dessous si elles en ont envie. Veillez cependant à bien régler la pression afin que l’eau sorte bien sous forme de « nuage ».

Assurez-vous que votre poulailler dispose d’un système d’aération efficace

Comme je l’explique dans le guide pratique pour bien choisir son premier poulailler, il est indispensable que l’abri de vos poules possède une trappe d’aération en plus de la porte. Cela permet de créer une ventilation naturelle indispensable au renouvellement de l’air. En été, cette circulation d’air permettra également de limiter l’augmentation de la température à l’intérieur du poulailler.

Les poulaillers en bois disposent généralement d’une trappe grillagée qu’il est possible d’ouvrir et de fermer. En été, il faudra donc la conserver ouverte 24 heures sur 24.

Quant au système d’aération naturelle sur les poulaillers en plastique, cela dépend des modèles. Les poulaillers en plastique d’Omlet, par exemple, disposent d’un système de ventilation bien spécifique qui permet de renouveler l’air sans créer de courant d’air.

Poulailler en plastique avec enclos

Protégez votre poulailler du soleil

Si vous avez un poulailler mobile

Déplacez-le vers un endroit frais, sous un arbre ou contre un mur à l’ombre, par exemple.

Il est préférable de procéder à ce changement de place progressivement, en plusieurs jours si possible. En effet, les poules peuvent être stressées ou désorientées lorsqu’on change leurs habitudes trop brusquement et il est inutile de leur ajouter une dose de stress alors qu’elles doivent déjà fournir de gros efforts pour gérer la chaleur.

Si vous avez un poulailler fixe

Dans ce cas, il va falloir trouver un moyen de faire venir l’ombre à lui ! Comme pour le parc à poules, vous pouvez installer un parasol ou une toile suspendue au-dessus du poulailler.

Vous pouvez également arroser régulièrement le toit du poulailler pour faire descendre la température à l’intérieur de l’abri. Cela rendra la nuit plus confortable pour vos poules. Attention toutefois à arroser le toit les portes fermées afin que de ne pas mouiller la litière.

Par fortes chaleurs, adaptez l’alimentation de vos poules

Les poules ont tendance à moins manger en été et la chaleur a tendance à leur couper l’appétit. Elles ont pourtant besoin d’apports énergétiques en suffisance pour pouvoir lutter contre les effets des trop grandes chaleurs.

Ainsi, si vous vous apercevez que vos poules mangent moins alors que vous leur servez à manger comme d’habitude (même heure, même quantité), tentez de les nourrir aux heures les plus fraîches de la journée, idéalement avant le lever du soleil.

Quant à l’alimentation à proprement parler, apportez de la fraîcheur à vos poules en leur proposant des morceaux d’aliments frais et riches en eau. Voici quelques exemples :

  • Salade
  • Herbe fraîche
  • Pastèque
  • Concombre
  • Melon
  • Courgette

Attention toutefois à ne donner aucun aliment toxique à vos poules et à ne pas laisser se gâter les aliments dans le parc de vos poules. La nourriture fraîche pourrit plus vite lorsqu’il fait chaud.

Vos poules peuvent souffrir de diarrhées si elles mangent trop d’aliments frais, s’exposant alors davantage au risque de déshydratation. Il est donc important de surveiller la consistance de leurs fientes régulièrement pendant toute la période où vous leur servez quelques aliments frais. Ce n’est pas très appétissant, j’en conviens, mais c’est un mal nécessaire pour vous assurer que vos poules restent en bonne santé !

Il est également conseillé d’augmenter l’apport en calcium, en ajoutant des coquilles pillées par exemple, dans la ration quotidienne des poules.

Assurez-vous d’offrir assez d’eau à vos poules

Lorsqu’il fait chaud, les poules boivent en moyenne 50cl par jour. C’est deux fois plus que d’habitude.

Votre abreuvoir doit donc disposer d’une capacité suffisante pour que vos poules aient assez d’eau à leur disposition tout au long de la journée.

Cette eau doit également rester fraîche : placez l’abreuvoir là où il restera à l’ombre toute la journée. Vous pouvez également placer des pains de glace autour ou en-dessous en fonction de votre modèle d’abreuvoir.

Enfin, veillez à renouveler l’eau plus souvent que d’habitude et à nettoyer l’abreuvoir plus fréquemment car la chaleur favorise le développement des bactéries dans l’eau.

Lorsqu'il fait chaud, changez l'eau de vos poules plus fréquemment

Surveillez l’état de santé de vos poules au quotidien

Lors des épisodes de canicule et de fortes chaleurs, une vigilance accrue est de mise lors de vos visites au poulailler.

Plusieurs fois par jour, prenez du temps pour observer vos poules. Il est normal de les voir haleter le bec ouvert et les ailes légèrement écartées. C’est leur manière de réguler leur température corporelle.

Cependant, si l’une d’entre elles ne se nourrit pas, si elle est prostrée au sol les ailes écartées ou encore si elle ne répond à aucune de vos stimulations, elle peut être victime d’un coup de chaleur.

Dans ce cas, isolez-la du reste du groupe et mouillez-la délicatement à l’aide d’une serviette humide ou d’un torchon. Placez-la à l’ombre et au frais et surveillez-la quelques heures avant de la réintégrer au reste du groupe.

Veillez à ne jamais utiliser un tuyau d’arrosage pour rafraîchir vos poules, cela risquerait de provoquer un choc thermique. A l’inverse, utilisez une sortie d’eau beaucoup plus légère comme un brumisateur.

Nettoyez le parc à poules et le poulailler quotidiennement

Par fortes chaleurs, les bactéries contenues dans les fientes de nos poules ont tendance à se multiplier, intensifiant l’odeur désagréable des déjections.

Au-delà des nuisances olfactives pour nous, ces fortes odeurs attirent les insectes qui peuvent à minima embêter vos poules, au pire être vecteurs de maladie.

Par conséquent, il est indispensable d’entretenir le parc à poules et le poulailler plus régulièrement que d’habitude en été.

Retirez les fientes du parc à poules quotidiennement, et assurez-vous que la litière à l’intérieur du poulailler reste toujours propre et fraîche.

Retrouvez d’autres conseils d’entretien du poulailler dans l’article consacré à ce sujet.

Les mois d’été sont sans aucun doute les mois qui exigent de notre part la plus grande attention vis-à-vis de la santé de nos animaux. Vous voilà avec 7 conseils qui, je l’espère, vous seront utiles pour limiter les effets de la chaleur sur vos poules.

Vous avez des conseils ou des astuces à partager ? N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez le guide d'achat spécial Portes automatiques pour poulailler

Articles classés par Animal

Inscrivez-vous à la Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun des mails.

Pin It on Pinterest

Share This