Accueil » Blog » Poule » Poulailler en plastique : meilleur que le poulailler en bois ?
Poulailler en plastique avec enclos

Poulailler en plastique : meilleur que le poulailler en bois ?

24 Fév, 2022 | Poule

Vous prévoyez d’acheter votre poulailler dans le commerce ? Vous aurez alors le choix entre 2 types de poulaillers : en bois et en plastique. Mais quelles sont les différences entre les deux ? Quel est le meilleur type de poulailler ?

Si j’ai déjà longuement abordé le sujet dans le Guide pratique pour acheter son premier poulailler sans se tromper, je n’avais pas encore consacré d’article au poulailler en plastique.

Pourquoi est-ce une excellente alternative au poulailler en bois ? Quels sont ses inconvénients ? Je réponds à ces questions (et à beaucoup d’autres) dans cet article pour vous permettre de choisir le meilleur pour vous… et surtout pour vos poules !

Les inconvénients du poulailler en plastique (par rapport au poulailler en bois)

Commençons par les choses qui fâchent. Parce que oui, bien évidemment, le poulailler en plastique ne peut pas avoir que des avantages…

L’empreinte écologique du poulailler en plastique

Avec un monde dans lequel chaque geste pour la planète compte, est-ce bien raisonnable d’acheter un poulailler en plastique ? Alors qu’on installe des poules dans le jardin pour réduire ses déchets organiques et vivre un poil plus en phase avec la nature ?

Cette question est plus que légitime. La sensibilité à l’environnement personnelle de chacun guidera la réponse.

Notons tout de même que certaines marques prennent le sujet au sérieux et tentent de réduire l’empreinte écologique de leurs poulaillers en plastique. C’est notamment le cas d’Omlet, dont les poulaillers sont fabriqués en polyéthylène 100% recyclable ou de Shaneco qui fabriquent ses produits à base de plastique recyclé.

D’autre part, l’argument « écologique » de certains poulaillers en bois doit être mis en perspective : les produits premiers prix sont souvent fabriqués à base de matière première issue d’une exploitation intensive des forêts

La question est donc très épineuse, le type de réponse à y apporter encore plus ! Reste à chacun de décider en suivant ses propres convictions 🙂

Un look moderne qui plaît… ou qui déplaît

Si les poulaillers en bois ont un air de petite cabane au fond du jardin, on ne peut pas en dire de même pour les poulaillers en plastique. Quel que soit le fabriquant, le poulailler plastique possède un style résolument moderne. Couleurs vives, angles arrondis, parois lisses… Voilà un look qui ne plaira pas forcément à tout le monde.

De plus, le choix dans les modèles de poulaillers en plastique est plutôt restreint comparé à celui des abris en bois. Certain.e.s risquent de ne pas trouver le style qu’ils recherchent.

Le poulailler en plastique : plus cher que le poulailler en bois ?

Il est impossible de comparer de manière juste le prix d’un poulailler en plastique avec celui d’un poulailler en bois. Pour la simple et bonne raison que cela impliquerait de pouvoir comparer 2 modèles identiques en tout point, excepté le matériau de fabrication.

De plus, pour être tout à fait juste, il faudrait ajouter au prix d’achat du poulailler en bois le coût des produits nécessaires à son entretien (lasure pour traiter le bois, chalumeau et terre de diatomée pour éviter les poux rouges…). Produits qui ne sont pas nécessaires avec un poulailler en plastique.

D’un autre côté, la majorité des modèles en bois ont pour avantage de posséder un enclos attenant à l’abri, contrairement aux modèles en plastique pour lesquels l’enclos est généralement en option. La plupart du temps, cet enclos n’est absolument pas assez spacieux pour être l’unique espace extérieur des poules, mais il a pour avantage de pouvoir les faire patienter dehors jusqu’à ce que vous veniez leur ouvrir la porte le matin par exemple.

Pour résumer, j’ai tout de même comparé plusieurs poulaillers en bois et en plastique de dimensions similaires et une différence de 100€ environ semble notable sur les poulaillers 2-4 poules. Le poulailler en plastique étant le plus onéreux.

Cependant, en prenant en compte les produits à acheter pour l’entretien d’un abri en bois ET le temps que vous allez devoir passer à l’entretenir, les 2 types de poulailler peuvent finir par représenter un budget équivalent.

Les atouts du poulailler en plastique

Passons maintenant aux qualités du poulailler en plastique et à ses avantages comparatifs par rapport aux abris en bois. J’utiliserai les modèles de la marque Omlet, partenaire de cet article, pour illustrer mes propos.

Un abri 4 saisons plus confortable pour les poules

Bien que le plastique possède une moins bonne inertie thermique que le bois, il a pour énorme avantage d’être plus résistant à l’humidité. De plus, il offre une meilleure étanchéité. Les poules sont ainsi mieux protégées des intempéries et des températures extrêmes.

Les poulaillers en plastique d’Omlet possèdent même un système d’isolation et de ventilation bien particulier. Ce système permet de conserver la chaleur à l’intérieur de l’abri en hiver et de faire circuler l’air, sans courant d’air. Bye bye l’humidité résiduelle ambiante : les poules restent bien au chaud l’hiver et ne risquent pas de souffrir des courants d’air, quelque soit le mois de l’année !

Retrouvez dans cet autre article des conseils pour bien prendre soin de vos poules en hiver.

Eglu Go d'Omlet sous la neige
© Omlet

LA solution pour éviter les poux rouges dans votre poulailler

Malheureusement, l’immense majorité des propriétaires de poulailler en bois ont déjà connu, ou vont connaître, une invasion de poux rouges à l’intérieur de leur abri. Ces parasites apprécient s’installer dans les rainures et les recoins du poulailler. La nuit, ils en sortent pour envahir le corps des poules et se nourrir de leur sang. Non traitée à temps, une invasion de poux rouges peut être fatale aux poules infestées…

Afin d’anticiper le problème, il est indispensable d’inspecter régulièrement et très minutieusement l’ensemble du poulailler, de le badigeonner d’huile de cade, de saupoudrer l’intérieur de terre de diatomée… Tout cela demande du temps et de l’argent, sans aucune garantie que les poux rouges n’arrivent pas à s’installer.

Avec le poulailler en plastique, vous rayez ce risque de votre liste d’ennuis potentiels : les poulaillers d’Omlet, par exemple, ne disposent d’aucun recoin sombre ni d’aucune rainure dans lesquelles les poux rouges pourraient se loger.

C’est, à mon sens, l’un des deux arguments les plus convaincants du poulailler en plastique. Le second, c’est sa facilité de nettoyage, et c’est justement le sujet du point suivant.

Entretien du poulailler : gagnez du temps avec un abri en plastique !

Pour rester en bon état, le bois a besoin d’être protégé et traité régulièrement. Ce n’est pas le cas du plastique. Voilà comment gagner de précieuses heures plusieurs fois par an ! Sans compter les économies faites sur l’achat des produits.

Les poulaillers Eglu d’Omlet peuvent être nettoyés à l’aide d’un simple tuyau d’arrosage ou avec un nettoyeur à eau haute pression. Et bien entendu, ils n’ont pas besoin d’être traités contre les parasites ni protégés des intempéries, contrairement aux poulaillers en bois.

Si l’entretien du poulailler en plastique en tant que tel est plus simple et rapide que celui en bois, l’entretien de l’intérieur de l’abri reste, quant à lui, similaire en tout point : le ramassage des fientes et le changement de litière doit être fait tout aussi fréquemment.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez cet article : Nettoyage et entretien du poulailler : quand et avec quels produits ?

© Omlet

Le poulailler en plastique : un abri pour poules mobile VRAIMENT mobile

Il existe une myriade de raisons pour lesquelles le poulailler doit être déplacé : plus assez d’herbe dans l’enclos, changement d’emplacement, déménagement… Mine de rien, c’est un accessoire volumineux, lourd, difficile à manipuler.

Le poulailler en plastique a pour avantage d’être plus léger que celui en bois. Il est donc plus pratique à déplacer. Ou en tout cas, moins pénible, car même plus léger, un poulailler en plastique pèse plusieurs dizaines de kilos et nécessite 2 personnes pour être manipulé.

Pour palier à cette difficulté, Omlet propose un kit de roues qu’il suffit de fixer sous son poulailler. Il est ainsi possible de déplacer son poulailler où bon nous semble, sans l’aide de personne !

Clapier d'extérieur Eglu Go et son enclos extérieur mobile
© Omlet

Eglu Cube, Eglu Go UP, Eglu Go : la gamme de poulaillers en plastique d’Omlet

Si Omlet fait partie des leaders du marché du poulailler en plastique, ce n’est pas pour rien. Ses produits sont réputés pour être pratiques à utiliser, respecter le bien-être animal et durer de nombreuses années. C’est bien simple, je n’ai encore lu aucun commentaire négatif sur les poulaillers d’Omlet. Enfin, peut-être quelques-uns, mais ceux-ci font référence au prix du produit, jamais à sa qualité.

Comme je le mentionne souvent sur Cotcotandco, la qualité se paie, et le temps, c’est de l’argent 🙂 A moins que vous ne décidiez de construire votre poulailler vous-même, vous êtes dépendant.e de la qualité du produit que vous achetez. Et bien souvent, le produit premier prix finit par revenir tout aussi cher que celui plus onéreux à l’achat. Tout simplement parce qu’il va falloir le réparer plus rapidement, palier aux mauvaises finitions, ou finir par en acheter un autre plus tôt que prévu. Accueillir des poules chez soi, c’est s’engager sur 5 à 10 ans !

Le poulailler Omlet permet de débuter son mini-élevage l’esprit tranquille, sans devoir s’inquiéter d’une potentielle invasion de poux rouges et en s’épargnant d’éprouvantes heures d’entretien imposées par l’abri en bois.

Tous les modèles de la marque sont livrés d’office avec un abreuvoir, une mangeoire et une boîte à oeufs et disposent de plusieurs options comme le kit de roues, l’enclos, ou encore la porte automatique. L’achat du poulailler représentant tout de même un budget conséquent, il est possible d’ajouter ces options plus tard, au fur à mesure des besoins.

Le poulailler Eglu Cube

Le poulailler Eglu Cube s’adresse à ceux et celles qui souhaitent accueillir plus de 4 poules : il offre en effet beaucoup plus d’espace intérieur (88 cm x 86 cm sur 55 cm de haut) que ses petits frères Eglu Go et Eglu Go UP (63 cm x 65 cm sur 45 cm de haut).

Les poulaillers Eglu Go et Eglu Go UP : quelles différences ?

Les 2 types de poulaillers conviennent pour 2 à 4 poules.

La principale différence se joue sur la position du poulailler : l’Eglu Go UP est positionné en hauteur sur une structure métallique alors que l’Eglu Go est posé à même le sol.

Avec l’Eglu Go UP, inutile de se baisser pour ramasser les oeufs ou pour le nettoyer. Il est donc, selon moi, plus pratique à utiliser au quotidien. Les poules peuvent peut-être également se sentir plus en sécurité dans l’Eglu Go UP puisqu’elles apprécient être en hauteur pour se reposer la nuit.

Au-delà de ces quelques différences, les 2 poulaillers offrent les mêmes fonctionnalités.

Envie de craquer pour l’un de ces poulaillers ? Passez par ces liens pour en savoir plus :

Ces liens sont des liens d’affiliation, ce qui signifie que je gagne une petite commission sur les ventes générées à travers ces liens. Le prix ne change pas pour vous et les commissions me permettent de faire vivre ce site qui, je l’espère, vous permet d’en apprendre plus sur l’art de la mini-ferme à la maison !

Cet article est sponsorisé. Il a été intégralement rédigé par mes soins et je suis restée parfaitement libre de mes propos.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez le guide d'achat spécial Portes automatiques pour poulailler

Articles classés par Animal

Inscrivez-vous à la Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun des mails.

Pin It on Pinterest

Share This