Accueil » Blog » Poule » Quels restes de cuisine pour vos poules pondeuses ? 5 conseils pour ne pas vous tromper
Légumes toxiques pour les poules

Quels restes de cuisine pour vos poules pondeuses ? 5 conseils pour ne pas vous tromper

23 Déc, 2020 | Poule

On l’entend et on le lit partout : les poules pondeuses sont LA solution pour nous aider à réduire nos déchets. En plus de nous fournir de bons oeufs frais, elles seraient l’arme ultime pour nous rendre plus respectueux de l’environnement. Comment ? En nous débarrassant de nos restes de cuisine et de nos restes de table : au lieu de jeter à la poubelle vos épluchures de fruits, de légumes et vos restes d’assiette (comment ça votre riz était trop collé ?!), vous donnez tout ça à vos poupoules et elles se chargent de tout faire disparaître.

Voilà, ça c’est la théorie. En pratique, quelques précautions doivent être prises :

  • Tout d’abord, les restes de cuisine ne peuvent en aucun cas représenter l’intégralité de la ration quotidienne de nourriture de vos poules pondeuses. Leur alimentation ne serait pas équilibrée, avec pour conséquences des problèmes de santé, parfois graves.
  • Ensuite, certains aliments, certains fruits et légumes, sont toxiques pour les poules. En voulant leur faire plaisir, vous pouvez involontairement les intoxiquer… Il est donc indispensable de savoir quels restes de cuisine (et de table) ne pas donner à vos volailles.

Il m’est impossible d’imaginer que je puisse rendre malade – ou même « tuer » – mes (futures) poules à cause de mon ignorance. En leur donnant à manger quelque chose de mauvais pour elles. J’ai donc scanné le web à la recherche de sources fiables sur ce que nous pouvons (ou pas) donner comme déchets organiques à nos poules pondeuses. Il m’a été difficile de trouver des sources qui s’appuient (ou qui citent) des références sérieuses. Mais je suis finalement tombée sur deux blog anglais, Fresh Egg Daily, et Raising Happy Chickens, qui s’appuient eux sur des références scientifiques. Vous trouverez ces sources citées à la fin de cet article.

Epluchures de cuisine que l'on peut donner aux poules

Quelques petits points à noter avant de rentrer dans le vif du sujet

  • Cet article est le fruit de recherches élargies, mais n’est publié qu’à titre d’information. Si vous avez un doute quant à l’alimentation de vos poules pondeuses, je vous encourage à vous tourner vers un éleveur professionnel ou un vétérinaire.
  • Dans cet article, j’utilise le terme « restes de cuisine » pour représenter tout ce qu’il nous reste sur les bras après avoir cuisiné : la plupart du temps, ces restes de cuisine sont des aliments crus. J’utilise ensuite le terme « restes de table » pour ce qu’il reste dans les assiettes après avoir mangé. La plupart du temps, ces restes de table sont des aliments cuisinés, et cuits.
  • Comme les autres animaux, les poules savent instinctivement ce qui est toxique pour elles. Mais elles n’arriveront pas forcément à le distinguer dans une bouillie ou dans un mélange. Les propriétaires de poules ont donc une certaine responsabilité dans ce qu’ils leur donnent à manger.

Restes de cuisine : les épluchures et restes de légumes qui peuvent tuer vos poules

Je suis toujours surprise par le volume d’épluchures de légumes que je mets à la poubelle avant même de commencer à cuisiner… Surtout l’hiver, quand je fais des soupes plusieurs fois par semaine. Avec des poules dans le jardin, la poubelle se remplit beaucoup moins vite.

On peut en effet leur laisser à peu près toutes nos épluchures, tiges, fanes et feuilles de légumes : brocolis, carottes, maïs, concombre, courge, citrouille, potiron, radis, panais, courgette

Mais à peu près seulement :

  • Il faut d’abord s’assurer que les produits n’ont pas été traités avec des pesticides ou tout autre produit chimique. Exit également les légumes pourris.
  • Ensuite, nous devons nous assurer que nos restes de cuisine ne contiennent rien de toxique pour les poules. Voici une liste non exhaustive des légumes qu’il faut éviter de donner à manger à nos volailles :

L’avocat. C’est un fruit me direz vous, pas un légume. C’est vrai ! Mais nous avons tendance à le manger avec du salé et donc à le prendre pour un légume. Et comme c’est l’un des aliments les plus toxiques pour les poules (il est encore moins bien toléré par les oiseaux/volailles que par les chiens et les chats), je l’ai mis tout en haut de la liste, pour être certaine que vous ne passiez pas à côté :). L’avocat contient de la persine. Cette toxine est particulièrement concentrée dans les feuilles et l’écorce de l’avocatier, ainsi que dans la peau et le noyau du fruit. Ingéré en quantité élevée, l’avocat peut provoquer un syndrome respiratoire aigu voire la mort de l’animal (source : Wikipedia : Persine). N’ayant trouvé aucune indication supplémentaire sur ce que représente une « quantité élevée », il vaut mieux éviter à tout prix que vos volailles ingèrent de l’avocat.

La pomme de terre crue, et ses épluchures. Les pommes de terres cuites et leur peau sont moins toxiques mais elles restent à éviter. La pomme de terre douce est elle, sans danger, n’appartenant pas à la même famille ;

Les tomates vertes (pas mûres) et les feuilles de tomates. Les tomates bien mûres ne sont elles, pas toxiques pour vos poules ;

Les aubergines et poivrons pas mûrs, leurs feuilles et leur peau ;

Les pommes de terre, tomates, poivrons et aubergines font partie des plantes de la famille des solanacées. Leur particularité ? Leur tige, leur peau, leurs feuilles et racines contiennent de la solanine. Toxique pour l’humain comme pour les poules, cette toxine détruit les globules rouges… Elle peut provoquer des diarrhées et, dans le pire des cas, un arrêt cardiaque.

L’oignon cru et ses épluchures : les dérivés souffrés contenus dans l’oignon provoquent, eux aussi, la destruction des globules rouges dans le sang. Cela peut provoquer une anémie, entre autres ;

Les épluchures d’ail et le vert de poireaux : moins toxiques que l’oignon, ils contiennent tout de même une substance toxique (thiosulfate) qui peut être mortelle si elle est ingérée en trop grand quantité. La probabilité d’un problème est donc très faible, puisque vous n’allez sûrement pas gaver vos poules d’épluchures d’ail ou de vert de poireaux. Mais vous voilà prévenu.e.s ! L’ail, par contre, est excellent pour vos poules. C’est un vermifuge naturel qui contribue au développement d’un meilleur système immunitaire. Vous pouvez donner 1 gousse par jour à chacune de vos poules sans problème (source : Poules Club) ;

Les haricots secs et crus : ils contiennent un insecticide naturel (vous voulez vraiment le nom ? Phytohémagglutinine !) qui protège la plante, mais qui est toxique s’il est ingéré. Le risque d’intoxication mortelle est très élevé, il ne faut donc jamais en donner à vos poules (et éloigner vos plants d’haricots de votre poulailler). Une fois trempés, rincés et cuits, ils ne représentent plus de danger.

Tous ces « aliments » sont potentiellement toxiques pour les poules, mais pas forcément mortels s’ils sont ingérés en très petite quantité. Autant ne prendre aucun risque et les exclure directement du régime alimentaire de vos poules.

Restes de table : les précautions à prendre avant de les donner à vos poules

Vous n’avez pas fini votre assiette ? N’ouvrez pas tout de suite le couvercle de votre poubelle ! Vos poules pourraient bien se proposer pour finir vos restes de table… Une fois cuits, la plupart des légumes qui étaient toxiques crus ne le sont plus. Les risques d’intoxication avec les restes de table sont donc moins élevés qu’avec les restes de cuisine.

Mais cela ne signifie pas que nous pouvons vider tous les restes de nos assiettes dans la gamelle des poules. Encore une fois, nos déchets organiques ne doivent pas être donnés comme nourriture principale. L’alimentation de base des poules, ce sont les graines et ce qu’elles trouvent elles-même dans le sol.

Lire mon article sur comment bien nourrir vos poules pondeuses au quotidien.

Vous pouvez sans danger donner à vos poules les restes de plats faits maison à base de :

  • Riz ;
  • Pâtes ;
  • Poisson ;
  • Crustacés ;
  • Viande (cuite);
  • Et même les croûtes de fromage ! (uniquement les croûtes, le fromage en tant que tel étant trop salé).

Même si les poules sont omnivores (comme nous) gardez en tête qu’elles n’ont pas les mêmes besoins nutritionnels. Ni le même système digestif.

Voici ce qu’il faut éviter de donner à vos poules

  • Le riz, les pâtes et le pain blancs n’ont pas beaucoup d’intérêt nutritif pour vos volailles. Préférez les produits complets.
  • Les repas surgelés ou provenant de nourriture industrielle sont souvent bien trop salés pour nous. Ils le sont encore plus pour les poules qui n’ont pas besoin d’autant de sel dans leur alimentation. Ce type de nourriture n’ayant aucun bénéfice nutritionnel pour les volailles, il est préférable de jeter les restes.
  • D’une manière générale, on évite tous les restes de table trop salés ou trop épicés. C’est assez logique je pense : même si l’on veut faire plaisir à ses animaux, il est indispensable de coller au plus près à leur alimentation naturelle.
  • La plupart des sites que j’ai parcouru précisent également que le chocolat et le café sont toxiques pour les poules. J’avoue avoir du mal à imaginer dans quelles circonstances je serais amenée à donner du chocolat ou du café à mes animaux. Mais bon, sachez tout de même qu’ils sont toxiques pour les poules !

Evitez également les produits laitiers. Ils ne sont pas dangereux, mais le système digestif des poules n’est pas fait pour ça. Ils peuvent être mal digérés.

Les poules peuvent-elles nous débarrasser de fruits ou légumes pourris ?

Si les poules peuvent nous aider à réduire nos déchets organiques en mangeant une partie des fruits et légumes que nous ne pouvons pas manger, elles ne doivent pas manger d’aliments pourris ou moisis. La moisissure entraîne l’apparition de toxines qui peuvent être dangereuses pour vos animaux.

Le melon pourri n'est pas bon pour les poules

Peut-on donner des fruits à manger aux poules ?

Je n’ai trouvé aucune contre-indication à donner des fruits aux poules : pommes, abricots, cerises, poires, melon, raisins, prune… Ce sont des friandises pour vos volailles et elles adoreront sans doute ces petits desserts « sucrés ». Mais là aussi, il faut prendre quelques précautions :

Pépins et noyaux de fruits

Les pépins et les noyaux de certains fruits contiennent du cyanure, et sont donc toxiques (voire mortels) pour les poules. C’est le cas d’à peu près tous les fruits que je viens de citer… Pour éviter tout incident, il est donc préférable de retirer tous les pépins et les noyaux des fruits avant de les donner à vos volailles.

Fruits exotiques & agrumes

Les poules apprécient généralement les bananes (mais pas la peau) et la pastèque. Elles ont tendance à moins apprécier les agrumes. Une fois assimilées, les agrumes interfèrent avec l’assimilation du calcium. Avec pour conséquences des oeufs à la coque molle. Ces fruits n’apportant aucun bénéfice nutritionnel évident, autant éviter d’en laisser dans la mangeoire de vos poules.

Rhubarbe

La rhubarbe est souvent appréciée des poules. Mais les feuilles de cette plante sont toxiques, autant pour les humains que pour les poules : elles contiennent une forte teneur en acide oxalique. Chez les volailles, cela peut provoquer des troubles intestinaux qui peuvent être graves. Comme pour les plants de haricots, éloignez vos plants de rhubarbe de l’enclos de vos poules.

Quelle quantité de restes de table puis-je donner à mes poules ?

Les restes de table (et de cuisine) doivent être considérés comme un supplément à leur ration quotidienne de graines. Et non l’inverse. C’est plutôt pour leur faire plaisir que pour les nourrir à proprement parler. Il n’existe donc pas de réponse catégorique à cette question.

Vous pouvez essayez de leur laisser environ 30-40 grammes de restes de cuisine par poule, et voir comme elles mangent. Les poules ne sont pas des goinfres. Elles arrêtent de manger quand elles n’ont plus faim, et ne se forcent pas à manger ce qu’elles n’aiment pas. En les observant tous les jours, vous allez vous rendre compte de la quantité de restes de table que vous pouvez garder pour elles, et surtout de ce qu’elles préfèrent.

N’oubliez pas de diversifier le type de restes de cuisine et de table que vous laissez à vos poules, dans un souci d’équilibre nutritionnel. Une poule à l’alimentation équilibrée est une poule en bonne santé, qui produit des oeufs de qualité, et régulièrement.

Comment servir les restes de cuisine à mes poules ?

La question peut prêter à sourire, mais elle est pourtant totalement fondée ! On parle ici de servir aux poules des plats cuisinés par et pour des humains. Il va donc falloir les aider un peu pour manger tout ça.

  • Il s’agit donc de rendre nos restes mangeables par les poules, qui vous le savez, n’ont pas de dents (peut être un jour !). Vous pouvez alors écraser, couper, broyer et mélanger les restes pour que vos poules puissent picorer dedans. Le riz cuit et le pain mouillé (en petites quantités) aident à constituer une bouillie bien épaisse.
  • Vos poules auront du mal à manger es épluchures de légumes ou de fruits trop longues. Veillez donc à les couper en petits morceaux.
  • En fonction du nombre de poules que vous avez, il sera peut être judicieux de prévoir plusieurs gamelles, afin d’éviter les bagarres.
  • Il faudra également penser à retirer les gamelles rapidement une fois que vos poules auront terminé. Si elles ne sont pas vides, elles vont attirer d’autres animaux !

On récapitule ?

Si les poules peuvent nous aider à diminuer la quantité de déchets organiques que nous produisons, ce ne sont pas des poubelles pour autant : les restes de table et de cuisine sont à donner avec modération, et uniquement après la ration quotidienne de graines.

Les poules ont besoin d’une alimentation équilibrée : variez le types de déchets organiques que vous leur donnez.

Les risques d’intoxiquer vos poules avec des aliments cuits sont moins élevés qu’avec des aliments crus.

Au moindre doute sur la toxicité d’un aliment pour vos volailles, demandez conseil à un éleveur professionnel ou à un vétérinaire.

Sources :
Fresh Eggs Daily
Raising Happy Chickens

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun des mails.

Articles classés par Animal

Pin It on Pinterest

Share This