Accueil » Blog » Lapin » Bien choisir ses granulés pour lapin : composition & quantité
Lapins granulés

Bien choisir ses granulés pour lapin : composition & quantité

20 Août, 2020 | Lapin

Comme vous vous en doutez, les granulés ne font pas partie du régime alimentaire du lapin sauvage. Ils ne sont pas plus obligatoires dans celui du lapin domestique.

La plupart des granulés « pour lapin » sont beaucoup trop riches en matières grasses et en sucres, et beaucoup trop pauvres en fibres. Or, les fibres sont ce dont votre lapin a le plus besoin. En particulier pour un bon transit et une bonne usure des dents.

Alors, pouvez-vous donner des granulés à votre lapin sans risque pour lui ? Quel type de granulés faut-il privilégier, et en quelle quantité les distribuer ?

C’est le sujet de cet article 🙂

Vous souhaitez avoir une vue d’ensemble sur l’alimentation du lapin en général ? Ou savoir comment équilibrer la ration quotidienne de votre lapin ? Jetez un oeil sur cet article : Ne goinfrez pas votre lapin ! Découvrez comment équilibrer son alimentation.

Les risques d’une trop grande consommation de granulés

La trop grande consommation de granulés (que vous trouvez aussi sous le nom d’extrudés) entraîne généralement plusieurs types de problèmes, qui peuvent d’ailleurs se cumuler :

  • Problème de surpoids ou d’obésité :

Si les apports en matières grasses et en sucres dépassent nos besoins en énergie quotidiens, on grossit. C’est la même chose pour nos amis aux longues oreilles. Le surpoids peut alors à son tour provoquer d’autres problèmes : problème dermatologique (le lapin, trop « gros », ne peut plus faire sa toilette correctement) et infection du dessous des pattes notamment (c’est la pododermatite, courante chez les lapins en surpoids ou qui vivent en cage) (source : La dure vie du lapin urbain).

  • Problèmes digestifs :

Manger trop de granulés et/ou manger des granulés de mauvaise qualité peut provoquer des problèmes digestifs chez votre lapin. Et si vous ne le savez pas encore, le système digestif est ce qu’il y a de plus fragile chez un lapin. Il faut donc absolument en prendre soin !

  • Problèmes dentaires :

Puisque le lapin n’a pas besoin de mastiquer les extrudés avant de les avaler, il n’use pas autant ses dents que s’il devait mastiquer du foin ou de la verdure (la composition des fibres l’obligeant à beaucoup mastiquer). Il faut savoir que les dents du lapin poussent en continu tout au long de sa vie. S’il ne les use pas assez, les incisives (ou les molaires) vont finir par dévier de leur axe et se déformer et provoquer une malocclusion dentaire.

Une tête de lapin en gros plan
Pour les images de malocclusion dentaire, je vous laisser aller voir sur Google !

Si on résume donc, du côté noir du tableau :

  • La plupart des granulés sont trop riches en sucres et matières grasses – s’ils sont de mauvaise qualité, ils apportent au lapin ce dont il n’a pas besoin – provoquant ainsi des problèmes de surpoids voire d’obésité – sans couvrir ses besoins en fibres, indispensables à une bonne digestion ;
  • Puisqu’ils contiennent peu de fibres, leur bénéfice pour le système digestif du lapin est négligeable ;
  • Les problèmes de dents qui surviennent souvent après quelques années de (sur)consommation d’extrudés peuvent être sérieux pour votre lapin, et coûteux pour vous.

Tous ces points négatifs vous ont peut être refroidis, je suis désolée. Mais je n’ai pas fini mon explication 🙂

Pouvez-vous donner des granulés à votre lapin sans mettre sa santé en danger ?

Dans un monde idéal, votre lapin ne devrait se nourrir que de foin et de verdure fraîche et variée (avec de l’eau à volonté bien sûr). Mais il est extrêmement difficile, au début tout du moins, de varier correctement les végétaux et la verdure – quand nos rythmes de vie ne nous empêchent tout simplement pas de pouvoir aller chercher des produits frais régulièrement.

Alors oui, votre lapin peut manger des granulés sans devenir obèse ou développer des problèmes de dents. Retenez simplement que tout est une question de quantité et de qualité. Les granulés ont l’avantage d’être pratiques. Ils ne coûtent pas cher – ou en tout cas bien moins que les légumes frais du marché – et sont faciles à distribuer au quotidien. Et heureusement, il en existe de bonne qualité !

Infographie alimentation du lapin

Donner un peu de granulés à votre lapin permettra également à son système digestif d’y être habitué. Ainsi, si un jour votre lapin doit en manger un peu plus (séjour chez le vétérinaire par exemple), la transition sera moins brutale pour lui.

Sur internet ou dans les animaleries, les granulés de bonne qualité sont malheureusement noyés dans la masse des granulés industriels plutôt prévus pour rendre votre lapin accro que pour contribuer à une alimentation équilibrée (j’appelle ça des granulés « mal bouffe »).

J’ai donc pris mes lunettes et décortiqué les étiquettes de plusieurs dizaines de marques, et parcouru plusieurs forums. Plusieurs marques font l’effort de fabriquer des granulés à la composition saine et équilibrée.

Comment reconnaître des granulés pour lapin de bonne qualité ?

Les vétérinaires de WanimoVeto conseillent de choisir des granulés (pour un lapin adulte en bonne santé) qui contiennent :

  • 14% de fibres au minimum ;
  • 14% de protéines au maximum ;
  • Moins de 3% de matières grasses ;
  • Moins d’1% de calcium.

Vous allez voir qu’il n’est pas si facile de trouver des granulés qui restent dans ces proportions !

Le type d’extrudés adapté à votre lapin dépend de différents facteurs (âge, état de santé, condition physique du lapin, entre autres). Votre vétérinaire est la seule personne qui pourra vous renseigner sur les besoins spécifiques de VOTRE lapin.

Après pas mal de comparaisons et de recherches, je suis tombée sur deux marques qui proposent des granulés pour lapin à la composition équilibrée :

Les granulés de la marque Oxbow Animal Health

La marque américaine Oxbow Animal Health propose deux types de granulés pour le lapin adulte :

  • « Oxbow Animal Bunny Basics/T » (ou « Oxbow Animal Health Bunny Basics Essentials ») ;
  • « Oxbow Organic Rabbit Food » (ou « Oxbow Bene Terra Organic Rabbit Food »).

J’ai décortiqué les étiquettes de ces granulés et leur composition me semble tout à fait convenable comparée aux recommandations vétérinaires. Deux petits bémols cependant : la marque est américaine et à priori, les granulés sont produits aux Etats-Unis, pas top pour le bilan carbone. La marque conseille de donner 20% de la ration quotidienne du lapin en « nourriture fortifiée », autrement dit en granulés. Non non et non 🙂 Nous allons bientôt parler de la quantité de granulés conseillée par les vétérinaires.

Pour le moment gardez en tête que si vous laissez du foin à volonté et que vous donnez à votre lapin une assez grande variété de végétaux frais, les granulés ne devraient être donnés qu’en tant que complément, et pas en tant que base de l’alimentation.

Les granulés de la marque française BAMM Paris

Les granulés pour lapin adulte de cette marque française sont composés à 100% de légumes et de plantes et les valeurs nutritives sont pile poil dans les recommandations des vétérinaires. D’après leur site internet, les ingrédients proviennent d’Allemagne et le produit est conditionné en France par leurs soins.

Petit bémol là aussi, les granulés ne sont pas tous composés des mêmes légumes et plantes. Avec le risque que votre petit malin de lapin trie et mange ceux qu’il préfère…

Granulés plantes et légumes pour lapin de la marque BAMM Paris
Granulés 100% plantes et légumes pour lapin de la marque BAMM Paris Crédit Photo : BAMM Paris

Vous allez vite le comprendre, les lapins peuvent être capricieux quant il s’agit de ce qu’on leur met dans leur assiette. Essayez donc de passer d’extrudés bien gras et bien sucrés à des granulés plus « healthy« . Vous risquez de voir votre lapin bouder un peu 🙂

Le système digestif des lapins est très sensible et il est impossible de changer de marque d’extrudés tous les 4 matins pour voir ce qui plairait le plus à votre animal. Le moindre changement dans leur alimentation quotidienne doit se faire très progressivement. Il faut donc mettre toutes les chances de votre côté pour tenter de trouver du premier coup la marque et le type de granulés qui conviendront.

Bien entendu les granulés de bonne qualité coûtent plus cher. La qualité se paie, c’est comme ça pour tout. S’engager à adopter un animal, c’est aussi s’engager à le faire vivre heureux et en bonne santé. Pour le lapin, ça passe en partie par des extrudés à la composition équilibrée.

Et maintenant que nous savons comment reconnaître les bons produits des mauvais, attardons nous sur la quantité quotidienne à servir à votre animal. Car là aussi, une attention toute particulière est cruciale.

Quelle quantité de granulés servir par jour à votre lapin ?

Que ce soit venant des vétérinaires ou d’associations protégeant le lapin domestique, les recommandations sont les mêmes :

A diviser en deux repas, le matin et le soir : environ 20 grammes de granulés par kilo de poids du lapin. Soit entre 2% et 3% de son poids.
Par exemple, un lapin qui pèse 1 kilo ne devrait pas manger plus de 10 grammes de granulés le matin, et pas plus de 10 grammes le soir.

Vous verrez que votre lapin va vite dévorer les granulés. Encore une fois, contrairement au foin, à l’herbe ou à la verdure, il n’a pas besoin de les mâcher bien longtemps. Pour éviter qu’il n’engloutisse trop vite sa portion de granulés, et pour rendre aussi les repas un peu plus fun pour lui, servez lui sa ration dans des petits jouets distributeurs de nourriture. Il devra ainsi bouger et faire preuve « d’ingéniosité » pour sortir les granulés une par une du jouet.

Pipolino, jouet pour que le lapin mange ses granulés


Le pipolino, inventé par un vétérinaire français
Crédit Photo : www.pipolino.eu

Conseils pour éviter d’acheter de mauvais granulés pour votre lapin

Nous savons maintenant pourquoi il est primordial de choisir des extrudés à la composition saine et équilibrée. Nous avons même trouvé quelques marques sérieuses qui en distribuent. Finissons avec quelques conseils qui vous aideront à bien choisir les granulés que vous servirez à votre lapin :

  • Evitez à tout prix les premiers prix. Comme pour nous humains, les aliments pas chers sont rarement de bonne qualité,. Ils sont souvent bourrés d’additifs et autres « cochonneries » pour cacher des ingrédients sans aucun intérêt nutritionnel (mais qui pourraient bien transformer votre lapin en boule de poil boulimique) ;
  • Lisez bien l’étiquette sur les sacs de granulés. Finalement, ce n’est pas si difficile de distinguer les messages publicitaires des informations nutritionnelles. La marque vous vante que ses granulés offrent une alimentation saine et équilibrée à votre lapin sans préciser que c’est en complément de foin ou d’herbe ? Il est impossible de connaître la composition détaillée des granulés sur l’emballage ? Une petite lumière rouge devrait s’allumer dans votre esprit.
  • Les granulés ou mélanges de céréales étiquetés « Repas complet » sont un non-sens. Dans un monde parfait, les lapins ne devraient se nourrir que d’herbe et de végétaux frais. Pas de granulés. Et encore moins de céréales.
  • Il ne semble pas y avoir d’études scientifiques prouvant que le lapin bélier ou le lapin angora aient besoin d’une alimentation différente des autres races de lapin. Les étiquettes « Repas lapin spécial poils longs » ou « pour lapin angora et lapin bélier » semblent donc uniquement marketing.
  • Méfiez-vous aussi des mélanges de céréales et/ou flocons de légumes. Votre lapin risque de trier les morceaux qu’il préfère, et forcément, de déséquilibrer un peu plus ses apports nutritionnels ! Le lapin étant strictement herbivore génétiquement, il n’a d’ailleurs aucunement besoin de céréales ou de graines pour être en bonne santé.

L’importance de modifier progressivement l’alimentation de sa boule de poil

Si vous décidez de changer de marque ou de composition de granulés, il est extrêmement important de le faire très progressivement. Un changement trop brusque dans la composition de la ration quotidienne de votre animal, quelqu’il soit, peut provoquer des problèmes digestifs.

Si vous changez de granulés, vous pouvez procéder de la manière suivante, sur plusieurs semaines :

  1. Première semaine – mélanger 1/4 des nouveaux granulés avec 3/4 des anciens ;
  2. Deuxième semaine – 1/2 des nouveaux granulés avec 1/2 des anciens ;
  3. Troisième semaine – 3/4 des nouveaux granulés avec 1/4 des anciens.

Bien entendu, tout au long du « processus », il faut être particulièrement vigilant sur l’état de santé du lapin pour voir si ce changement lui convient. Si vous passez de granulés très grasses ou sucrées à des granulés plus équilibrés, il y a fort à parier que votre lapin ne vous facilitera pas la vie.

La patience est primordiale. Allez-y progressivement, redoublez de créativité pour rendre ses nouveaux granulés plus appétissants et plus attirants et surtout n’abandonnez pas !

On récapitule ?

  • Donner des granulés à son lapin doit se faire dans le cadre d’une alimentation basée à 70-80% de foin, au moins.
  • Dans l’idéal, les granulés devraient être distribués en complément du foin ET de verdure fraîche (fanes de légumes, feuilles, herbes aromatiques…).
  • Dans certains cas – si votre lapin est malade, si c’est une femelle allaitante ou gestante, ou encore si c’est un jeune lapin – c’est même votre vétérinaire qui vous conseillera de donner des granulés à votre animal.
  • Les granulés ne sont pas mauvais pour le lapin. Il suffit simplement de bien contrôler les quantités que l’on lui donne, ainsi que de choisir un produit de bonne qualité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun des mails.

Articles classés par Animal

Pin It on Pinterest

Share This