Accueil » Blog » Lapin » Comment (bien) aménager et sécuriser l’enclos extérieur de votre lapin
Lapin dans un enclos extérieur

Comment (bien) aménager et sécuriser l’enclos extérieur de votre lapin

26 Nov, 2020 | Lapin

Lorsque l’on décide de faire vivre son lapin domestique dehors toute l’année, certaines précautions sont à prendre. Comme celle d’aménager et de sécuriser correctement un enclos à lapin extérieur dans lequel l’animal peut se détendre comme il le souhaite, en toute sécurité.

Les lapins qui vivent dehors ont une chance que ceux qui vivent en intérieur ont moins : celle de pouvoir caler leur rythme de vie sur les cycles du soleil, grâce à l’absence de lumière artificielle. Ils peuvent donc suivre leurs instincts naturels un peu plus « facilement ».

Aménager un enclos assez grand, dans lequel votre lapin pourra satisfaire ses besoins et ses instincts naturels en toute sécurité est donc indispensable pour son bien-être. Mais cela ne doit pas se faire n’importe comment. C’est tout le sujet de cet article.

Quelle taille doit mesurer votre enclos à lapin ?

Les associations oeuvrant pour la protection du lapin de compagnie anglaise (Rabbit Welfare Association & Fund, abréviation : RWAF) et allemande (Kaninchenwiese) s’accordent sur une superficie minimale d’enclos de 6m2, soit 3 mètre x 2 mètre pour 2 lapins de taille moyenne (plus grands que des lapins nains).

6m2 de surface au sol n’inclut pas la superficie de l’abri, c’est uniquement la superficie de l’enclos. Ce chiffre est considéré comme un minimum pour permettre à vos lapins d’avoir un espace de vie leur permettant de se dépenser et de socialiser tout en disposant d’aire(s) de retrait s’ils souhaitent s’isoler. Si vous pouvez leur offrir plus d’espace, n’hésitez pas !

Abri de jardin avec grand enclos pour lapin
Source photo : Pinterest

Quelle doit être la hauteur de l’enclos ?

La Rabbit Welfare Association & Fund recommande un minimum d’1 mètre de hauteur. La Protection Suisse des Animaux elle, conseille un minimum de 70cm de haut. Un lapin gêné dans ses mouvements et qui ne peut pas complètement se lever sur ses pattes de derrière peut développer de graves problèmes de santé. Considérez donc 70cm de hauteur comme un minimum.

J’ai parfois tendance à parler de « lapin » au singulier pour la simplicité du texte. Mais un lapin qui vit dehors toute l’année a besoin de la compagnie d’au moins un congénère. Raison pour laquelle la superficie recommandée pour l’enclos extérieur est donnée pour 2 lapins. Kaninchenwiese recommande d’ajouter 20% de superficie par lapin supplémentaire, au-delà de 2 animaux.

Un enclos pour lapin anti-fugue et protégé des prédateurs

J’ai souvent lu que l’espérance de vie des lapins domestiques qui vivent dehors est moins longue que celle des lapins vivant à l’intérieur des maisons. Et la principale raison avancée est celle du « risque prédateur ».

Si ce risque est indéniable, il est toutefois possible de le limiter au maximum. En faisant en sorte :

  • Que vos lapins ne puissent pas « fuguer » de votre enclos et se retrouver vulnérables ;
  • Que les prédateurs ne puissent pas trouver d’accès pour entrer à l’intérieur de l’enclos.

Choisir le bon grillage

Que vous achetiez votre grand enclos pour lapins dans le commerce ou que vous décidiez de le construire vous-même, une attention toute particulière doit être portée sur la taille et l’épaisseur de la maille du grillage.

Encore une fois, pour éviter à vos lapins ou aux petits prédateurs de passer à travers.

Voici les conseils de la RWAF à ce sujet (tirés de cet article, en anglais) :

  • Privilégier le grillage soudé ;
  • Eviter le grillage à poule, qui peut être grignoté ;
  • Opter pour le grillage le plus épais possible ;
  • Choisir une taille de maille de 13mm. Une maille de 25mm n’empêchera pas les plus petits nuisibles et prédateurs d’entrer ;
  • Encore mieux, doubler le grillage : en fixer un du côté intérieur des poteaux de l’enclos, et un autre du côté extérieur ;
  • S’assurer que le grillage est parfaitement fixé aux poteaux pour éviter qu’un animal puisse l’écarter et se faufiler entre.

L’association insiste bien sur un point : l’important ici est de ne pas lésiner sur la robustesse des matériaux utilisés. Allez au plus solide. Pour le bien-être de vos animaux, et votre tranquillité d’esprit. Car qui dit matériaux plus solides dit généralement matériaux plus durables dans le temps. J’ai pas mal fouillé sur internet, et ce type de grillage me semble convenir pour un enclos à lapin.

Un enclos fermé sur le dessus

L’immense majorité des enclos pour lapins vendus dans le commerce sont fermés sur le dessus. Et ce pour des raisons évidentes de « sécurité » pour vos animaux. Avec un grillage sur le dessus, ils sont protégés de toute intrusion extérieure. Ainsi, si vous vous lancez dans la construction de votre propre enclos, n’oubliez pas de prévoir un « toit » grillagé !

Enclos extérieur aménagé pour lapin
Cet enclos est assez grand, mais pas bien sécurisé
Source photo : Kaninchenwiese.de

Un pourtour de l’enclos grillagé au sol

Si vous installez votre enclos sur l’herbe et non sur une surface dure, vous courez le risque que votre lapin ou un prédateur creuse un tunnel par dessous la clôture. Poser un grillage à même le sol, tout autour à l’extérieur de l’enclos, rend l’intrusion ou la fugue du parc quasi-impossible. En plus d’enfoncer la clôture sur une quarantaine de centimètres dans le sol, vous pouvez en effet fixer une autre bande de grillage, sur une trentaine ou une quarantaine de centimètres de large, par terre sur le sol. La plupart des prédateurs (et même les lapins les plus téméraires) abandonneront leur tunnel avant d’avoir pu passer de l’autre côté de la clôture.

Au lieu d’un grillage, il est aussi possible d’installer des dalles. Le principe reste le même : compliquer la vie des animaux qui souhaitent creuser un tunnel sous votre clôture !

Voyez l’enclos de vos lapins comme un « investissement » à long terme

La robustesse et la sécurité de votre enclos sont primordiales. Vos lapins doivent pouvoir y sortir et s’y détendre quand ils le souhaitent en toute sécurité, que vous soyez là à les surveiller ou non.

D’où l’importance d’un enclos à lapin parfaitement sécurisé. Pour que vos animaux ne puissent pas en sortir, mais aussi pour que les prédateurs ne puissent pas y entrer.

Exit alors les enclos légers et mobiles que l’on trouve partout sur internet. En plus de ne pas être du tout sécurisés, ils sont bien trop petits pour servir d’enclos permanent. A moins d’en connecter plusieurs avec des tunnels de raccordement et d’être certain.e que son terrain est bien sécurisé.

Il va donc certainement falloir directement regarder les enclos plus grands, qu’il est possible de fixer dans le sol. Ou le fabriquer soi-même. Et ça, ça coûte cher ! En argent, si vous choisissez d’acheter votre enclos sur internet ou dans le commerce. Ou en huile de coude et en temps, si vous décidez de construire votre parc vous-même.

Les grands enclos vendus dans le commerce coûtent plusieurs centaines d’euros, souvent plus de 300€. A titre d’exemple, le grand enclos pour lapins de 6m2 d’Omlet (marque réputée pour la qualité de ses produits) coûte 700€ ! La qualité se paie, et la sécurité de vos animaux a un coût. Mais vous pouvez tout à fait trouver des enclos moins chers. Il faudra simplement bien veiller à le sécuriser vous-même, si la maille du grillage est trop large ou s’il n’y a pas de dispositif anti-fugue par exemple.

Il est bien souvent préférable d’attendre d’être prêt.e à investir dans des matériaux solides et durables plutôt que de se précipiter et acheter un équipement de mauvaise qualité, souvent peu fiable. N’oublions pas que l’espérance de vie des lapins se situe entre 8 et 12 ans !

Accueillir des lapins chez soi représente, selon moi, une responsabilité et un engagement qu’il faut vouloir assumer dès le début de l’aventure. Et investir dans un bon abri extérieur et un enclos de qualité fait partie intégrante de cet engagement.

Installer l’enclos de vos lapins au bon endroit

Avant d’envisager d’installer vos lapins dans votre jardin, il est aussi nécessaire d’anticiper l’endroit où vous pouvez les mettre. Il est indispensable d’avoir une zone abritée des intempéries, à l’abri du soleil, et une herbe saine (si vous prévoyez d’installer l’enclos à même l’herbe).

Un enclos protégé du soleil et des intempéries

Je m’appuie là encore sur les conseils donnés par l’association anglaise pour la protection du lapin domestique (RWAF), dans le même article déjà cité : les lapins craignant les grosses chaleurs, il est préférable que votre enclos ne soit pas totalement et directement exposé au soleil. Vos animaux devraient pouvoir s’en protéger quand ils le veulent. L’enclos doit aussi être protégé du vent, des courants d’air et bien entendu, des intempéries.

La solution la plus simple et la plus courante est de fixer une bâche de protection sur une partie de l’enclos. Des panneaux de plexiglass (par exemple) peuvent être posés sur les côtés les plus venteux pour compléter la protection.

Abri de jardin en bois avec deux enclos
Source photo : Pinterest

Comment protéger l’enclos en hiver ?

Qu’il fasse froid ou qu’il neige, permettez à vos lapins de sortir dans l’enclos. Ils ont besoin de bouger pour conserver une température corporelle confortable par temps froid.

L’espace que leur offre leur enclos est donc indispensable pour eux. Si vous avez déjà protégé votre parc des intempéries (bâche, couverture, panneaux…) alors vous ne devriez rien avoir à faire de plus pour l’hiver. Simplement vérifier que vos lapins peuvent rester dehors la journée sans être exposés aux éléments météorologiques.

Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à lire l’article : Mon lapin peut-il vivre dehors en hiver ?

Une herbe saine que vos lapins pourront grignoter en toute sécurité

Si vous décidez d’installer votre enclos à même l’herbe (et non sur un sol dur), vos lapins pourront en grignoter à volonté. Assurez-vous que ce gazon est exempt de tout désherbant, fertilisant ou autres produits chimiques. Toxiques, ils peuvent causer la mort de vos animaux s’ils en ingèrent.

Que mettre au sol de votre enclos à lapin ?

Il semblerait qu’il n’y ait pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question.

L’herbe est l’option idéale pour les lapins : elle apporte autant de fibres que le foin. Elle est donc bénéfique pour leurs dents et leur système digestif. D’après la RWAF, c’est le type de sol qui limite le plus l’inflammation des pattes. Ça, c’est pour les avantages. Du côté des inconvénients maintenant… Qui dit « herbe » dit « possibilité de creuser la terre » ! La solution la plus pratique pour palier à ce problème, c’est d’installer un panneau treillis sur l’herbe, à l’intérieur du parc. Vos lapins pourront toujours gratter la terre mais pas la creuser.

D’autres propriétaires optent pour un sol dur, comme du béton ou des dalles. C’est beaucoup plus sécurisé, mais les animaux n’ont pas accès à l’herbe pour grignoter. Il faudra donc être d’autant plus vigilant.e sur la quantité de foin laissée à disposition.

Creuser est un besoin naturel que le lapin a besoin d’assouvir pour être heureux. S’il ne peut pas creuser le sol de son enclos, il doit pouvoir creuser ailleurs : une grosse bassine de terre fera l’affaire, du moment qu’elle est toujours pleine et toujours à disposition.

Quelques idées pour aménager l’enclos extérieur de vos lapins

Pour permettre à vos lapins d’agir comme des lapins (bondir, courir, creuser, se cacher, jouer, socialiser etc.), vous pouvez enrichir leur environnement et aménager leur enclos avec quelques accessoires.

Tunnels et cachettes

La présence de tunnel(s) dans l’environnement des lapins les stimule. Ils s’y amusent et s’y cachent à l’envie (ou au besoin). Les cachettes leur servent quant à elles de point de retrait, lorsqu’ils ont peur, ou tout simplement lorsqu’ils veulent rester tranquille, loin de leur(s) congénère(s).

Avec son ADN d’animal de proie, le lapin s’inquiète vite, et a besoin de savoir par où il peut fuir en cas de danger. Raison pour laquelle il est important que ces cachettes possèdent au moins 2 ouvertures.

Lapin devant un tunnel de jeu

Plateformes et promontoires

Toujours guidé par ses instincts, le lapin aime prendre de la hauteur pour observer son environnement et flairer un potentiel danger. Installez plusieurs surfaces sur lesquelles il peut monter. Cela peut être une plateforme, un bout de tronc d’arbre, une boîte…

Les maisonnettes pour lapin en bois peuvent faire office à la fois de cachette et de promontoire, c’est un peu un accessoire 2-en-1. Il existe également des maisonnettes pour lapin en herbe qui, au lieu de servir de promontoire, servent de goûter 🙂 Vos lapins vont la grignoter plus ou moins vite, il faudra donc prévoir de la renouveler régulièrement !

Jouets pour lapin

Disséminer plusieurs types de jouets pour lapin dans l’enclos est un excellent moyen de stimuler vos animaux. Vous avez l’embarras du choix dans le commerce, et vous pouvez aussi très bien les fabriquer vous-même.

Quels jouets choisir ? Cela dépendra de vos lapins 🙂 Chacun ayant sa personnalité, ils ne réagissent pas de la même manière face au même jeu. Certains s’amuseront comme des fous en poussant des balles ou en renversant des petites quilles. D’autres y resteront complètement insensibles et préfèreront jeter en l’air leur jouet ou essayer de le déchirer. On peut aussi leur proposer des jouets à mâcher, à base d’herbe et de branchages : ainsi, leur digestion est stimulée même quand ils jouent !

Dans tous les cas, il semblerait que nos amis aux grandes oreilles se lassent vite… Il est donc conseillé de régulièrement changer les jouets et l’emplacement de leurs accessoires. Tout en veillant à ne pas bouger les « endroits » dans lesquels ils peuvent se réfugier lorsqu’ils ont peur. Ce sont des repères qu’ils ont besoin de garder pour se sentir en sécurité.

Veillez également à ce qu’aucun accessoire laissé à leur disposition ne soit toxique pour eux s’ils venaient à les mâchonner parce que… cela a de grande chance d’arriver ! Exit donc les jouets en bois traités, peints, ou en plastique trop mou.

« Cacher » de la nourriture dans l’enclos

Les lapins sont des fouineurs. Ils fouinent dans leur foin pour choisir quel brin grignoter, ils fouinent dans leur bol de verdure pour manger ce qu’ils préfèrent en premier… Bref, fouiller et farfouiller, ils adorent ça.

Cacher et disséminer une partie de leur nourriture dans leur enclos est donc une très bonne manière, simple et efficace, de leur faire plaisir. Ils passeront du temps à explorer leur environnement, et vont mettre plus de temps pour manger que si tout leur était servi directement dans une gamelle. Cela les stimule, et évite l’ennui.

Remplissez des balles (ou des rouleaux de papier toilette !) de foin, utilisez un jouet distributeur de granulés comme le Pipolino, disséminez des branches de noisetier ou de pommier ici et là, mettez un peu de foin dans leur tunnel… Amusez vous à faire plaisir à vos lapins, ils vous le rendront bien 🙂

On récapitule ?

  • Un enclos extérieur sécurisé et protégé des intempéries est indispensable pour le bien-être des lapins domestiques qui vivent dehors toute l’année.
  • Les associations protectrices des lapins de compagnie préconisent un enclos d’une surface au sol minimum de 6m2 sur 1 mètre de haut pour 2 lapins de taille moyenne.
  • Un enclos pour lapin assez grand, solide et sécurisé représente un certain budget. Il est cependant indispensable pour que les animaux restent en sécurité en permanence.
  • L’enclos extérieur doit être aménagé avec des tunnels, des cachettes, des promontoires et un endroit dans lequel les lapins peuvent creuser.
  • Enfin, proposer plusieurs types de jouets et disséminer une partie de leur ration de nourriture dans leur enclos feront plaisir à vos animaux.

Vous avez des lapins dans votre jardin ? Vous souhaitez partager votre expérience ? N’hésitez pas à laisser un commentaire, là, juste en bas de cet article !

Information : cet article contient des liens d’affiliation clairement indiqués par cette couleur. Avant d’établir un lien d’affiliation, j’effectue des recherches afin de ne conseiller que des produits qui répondent au bien-être des animaux. Je privilégie également les produits de qualité, fabriqués de manière durable.

Si vous achetez un produit en passant par l’un de ces liens, je reçois une commission (à certaines conditions) de la part du site marchand. Vous avez trouvé ce site utile ? Passer par ces liens pour faire vos achats est le meilleur moyen de me le montrer !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun des mails.

Articles classés par Animal

Pin It on Pinterest

Share This